15 nov. 2014

Le dessin animé de la semaine: Fantasia

Comme vous le voyez, le dessin animé de la semaine c’est ... Fantasia. Avant de vous dire ce que j'en ai pensé, je vais vous donner quelques détails de manière très générale sur ce dessin animé qui dure presque deux heures et qui date de 1940. Fantasia, c’est 7 séquences plus ou moins longues qui accompagnent 8 morceaux de musique classique :
La Toccata et Fugue en ré mineur de Bach : le spectateur voit une succession de taches de couleurs et d’étincelles, le tout est complètement abstrait.
Casse-Noisette de Tchaikovski : c’est la succession des quatre saisons mises en scène par des animaux et végétaux (les champignons pour l’automne etc). Il y a un côté très hypnotique dans cette séquence.
L’apprenti sorcier de Dukas : on trouve Mickey qui vole le chapeau magique de son maître pour acquérir ses pouvoirs sauf qu’il ne les maîtrise pas et se retrouve dépassé par les évènements après avoir ensorcelé des balais pour porter des seaux d’eau à sa place.
Le sacre du Printemps de Stravinsky : La naissance de la vie sur Terre avec l’apparition des volcans, des poissons, des dinosaures…
La Pastorale de Beethoven : il y a un univers très coloré avec toute sorte de créatures mythologiques : satyres, centaures, chérubins, pégases et les dieux de l’olympe : Bacchus, Zeus Héphaistos qui vivent leur vie dans une joyeuse pagaille.
La Danse des Heures de Ponchielli : mise en scène d’un ballet où les danseuses étoiles sont tour à tour des autruches, des hippopotames, des éléphantes puis des crocodiles tandis qu’une journée entière s’écoule.
La Nuit sur le Mont Chauve de Moussorgski : des sorcières, des fantômes et des squelettes se réunissent dans une ambiance sombre suivi de l’Ave Maria de Schubert qui marque le retour au calme.
Après cette longue description, je vais vous donner mon avis qui sera court. Je n’ai pas du touuuuut aimé ! Mais pas du tout ! Il a fallu que je le regarde en plusieurs fois tellement la pilule était indigeste en une seule prise. Je crois que c’est la deuxième fois que je regarde ce dessin animé et c’est difficile de le qualifier comme tel car Fantasia illustre plutôt le mélange des genres et n’est pas destiné à un public enfantin. Lorsque je regarde un dessin animé j’aime me laisser porter par l’histoire et ne pas buter sur des choses abstraites à me demander « mais où ça nous mène tout ça ? ». Il n’y a pas de dialogues dans les séances animées, les seules paroles proviennent du narrateur qui présente tour à tour chacun des morceaux tandis que l’on voit un orchestre accorder ses instruments pour le morceau qui va suivre.
En bref, j’avais beau me rappeler à peu près ce dont il s'agissait, je me suis grandement ennuyée, n’étant pas très sensible à la musique classique et à une succession d’images sans véritable histoire. Je peux comprendre que pour certains Fantasia est un chef d’œuvre mais avec moi, ça n’a pas fonctionné, ça m'a plus fatigué qu'autre chose. C’est donc un 0/5 pour moi.
Et la semaine prochaine, ça sera au tour de ... Pinocchio!

1 commentaire:

  1. coucou Elyza,
    0/5 : soporifique !
    5/5 : uniquement pour les amateurs de musique classique.
    Ci-dessus, je ne penses pas que tes poissons viennent de Fantasia ^^
    Vivement que tu nous présentes des dessins animés modernes que tu aimes bien ;)
    Bisous
    Bella

    RépondreSupprimer