29 avr. 2015

La Fille de Braises et de Ronces Tome 1

Résumé: À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l'Élue et l'unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée... Le jour de ses 16 ans, son père l'envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu'une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s'apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l'amour, pourrait être l'Élue qui sauvera l'humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l'histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l'ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée...


"- Et voici la princesse Elisa. Elle est l'ambassadrice de son père, le roi Hitzedar d'Orovalle.
Rosario m'inspecte de pied en cap, ses yeux frangés de longs cils s'écarquillent et il déclare, d'une voix aussi claire que les cloches du monastère:
-Elle est grosse, la dame."



Je possède la trilogie complète depuis ... Hummm je préfère le garder pour moi car franchement j'ai honte d'avoir laissé cette trilogie dans ma PAL si longtemps! C'est Bea qui en achetant les deux premiers tomes au SDL m'a inspiré une lecture commune ce qui m'a permis de sortir de ma PAL au moins le tome 1!
 
La Fille de Braises et de Ronces est une trilogie de type Fantasy Jeunesse. Je ne vous résumerai pas l'histoire car je trouve que le résumé de la quatrième de couverture en dévoile déjà pas mal sur l'intrigue. On découvre au fil des pages un univers très riche avec une culture qui m'a fait penser à l'Amérique Latine par les prénoms des personnages aux consonances chantantes mais également par le climat, chaud, épicé, parfois désertique mais possédant une végétation luxuriante et un style architectural marqué. Comme dans tout bon roman Fantasy qui se respecte, l'auteur prend le temps de nous brosser la situation politique et militaire de son pays. La religion et le culte prennent également une place très importante dans le livre puisque des prêtres dispensent des cérémonies dans des lieux de culte et que l'héroine Elisa est très pieuse.
 
J'ai passé un agréable moment de lecture en compagnie d'Elisa qui est une héroine vraiment particulière. En effet elle est bien en chair, amatrice de grignotage et oh mon dieu elle transpire. Et oui! Comme un véritable être humain dites donc, dingue! J'aime tout à fait ce genre d'héroine imparfaite mais j'ai quand même eu une petite peur de ne pas l'apprécier au début de ma lecture. En effet, je le trouvais un peu molle et passive. Elisa est une princesse doublée d'une Elue, elle ne l'a pas choisi mais la pierre qui est incrustée dans son nombril lui promet un grand Destin. A un moment de l'histoire, un élément déclencheur va complétement chambouler sa personnalité pour mon plus grand plaisir. Elisa va se découvrir une force, un caractère et une volonté inimaginable. A partir de ce moment-là, je l'ai vraiment adoré! Je me suis également attachée à d'autres personnages comme le petit Prince Rosario (qu'Elisa est seule à savoir mater), l'intrigante Cosmée, le doux Humberto et aussi le garde Hector. D'autres personnages me sont en revanche ressorti par les narines à commencer par le roi Alejandro que j'ai trouvé extrêmement faible; prendre la moindre décision lui coûte et c'est un sempiternel indécis.
 
 L'écriture de l'auteur est très visuelle et le rythme vraiment constant. Pour autant en l'espace de 400 pages, j'ai trouvé qu'il se passait beaucoup beaucoup de choses et notamment des évènements vraiment tragiques qui m'ont laissé complètement pantoise, obligée de relire deux fois la même phrase pour être sûre de ne pas m'être trompée tellement c'était dingue. J'ai aimé être prise par surprise car je n'ai dans ce livre absolument rien vu venir. Rien! Ni la romance, ni les pertes ni quoi que ce soit et ça j'adore!

En résumé, il s'agit d'un tome d'introduction qui a engrangé de nombreux bons points et qui m'a permis de passer un très agréable moment de lecture. Pour cette raison, c'est un 4/5 en ce qui me concerne. Je vous invite à passer lire l'article de Bea qui a pour sa part adoré ce premier tome.

Pour finir, voici les trois questions qu'elle m'a posé sur notre lecture:
1) Elisa est un personnage très peu sur d'elle dans les premières pages. As-tu aimé son évolution? 
Oh que oui! Ce que j'ai surtout apprécié c'est que ça ne s'est pas fait en un jour. C'est une suite d'évènements et de prises de conscience qui l'ont rendu telle qu'elle est à la fin du roman.
2) Je te retourne la question: Quel est ton personnage secondaire préférée? 
Mon cœur balance entre Ximena et Hector pour la même raison: leur loyauté à toute épreuve. Si je devais choisir je choisirai Hector je ne sais pas pourquoi mais je pense qu'au fur et à mesure de l'avancée de cette trilogie son rôle va s'étoffer
3) Qu'attends-tu pour la suite de ce livre?
Tu es dure en affaire avec cette question! J'attends d'avoir des réponses à mes questions, d'en savoir plus sur la pierre sacrée, le rôle des élus et la quête d'Elisa

Charley Davidson Tome 2 Deuxième Tombe sur la gauche

Résumé: Charley, détective privée et faucheuse, et Cookie, sa meilleure amie/réceptionniste, se lancent à la recherche d’une jeune femme, disparue depuis le meurtre d’une camarade de lycée. Pendant ce temps, Reyes – le fils de Satan ! – est sorti de son corps physique pour hanter Charley afin d’empêcher des démons de s’emparer de la jeune femme et d’accéder au ciel par son biais. Mais Charley pourra-t-elle supporter ses nuits ardentes avec Reyes et ses journées à cent à l’heure sur la piste d’une femme disparue ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
-Obie, dis-je d'une vois si glaciale que j'en crachais presque des stalactites.
Visiblement insensible à ma froideur, il ricana, si bien que je déclarai, les sourcils froncés:
-Ta moustache aurait besoin d'être taillée.
Son sourire s'évanouit, et il se palpa la moustache d'un air inquiet. C'était méchant de ma part, mais il fallait qu'il comprenne que j'étais sérieuse à propos de cette histoire de filature. On ne surveillait pas Charley Davidson, point barre. Je n'appréciai guère le fait qu'il se fichait éperdument de mon besoin d'intimité. Et si j'avais loué un porno, hein?
 
Il s'agit d'une relecture pour moi mais je trouve l'exercice de chroniquer un livre de cette série assez difficile parce que je ne peux pas trop vous en dévoiler et que mon ressenti est le même que pour le tome 1. Je pense que c'est difficile parce que j'ai juste envie de vous dire, "Cette série est géniale, ce tome ne déroge pas à la règle et si vous hésitiez à vous lancer, n'hésitez plus." Mais bon une chronique de une phrase, c'est moyen quand même, alors je vais essayer de vous en proposer un peu plus!
 
Charley doit faire face à une double disparition. D'un côté elle doit mener l'enquête pour retrouver une amie d'enfance de (sa meilleure amie/ assistante/ voisine) Cookie qui a mis les voiles du jour au lendemain et d'un autre côté elle veut retrouver le corps du beauuuu, du somptueuuuuux, du charismatiqueeeeee Reyes Farrow qui a disparu de l'hôpital sans laisser de traces. Ajoutons à cela quelques fantômes et des personnages déjantés et bienvenue dans l'univers de Charley. Etant donné qu'il se passe vraiment beaucoup de choses, il y avait certains éléments de l'intrigue que j'avais oublié et que j'ai bien entendu apprécié redécouvrir. On en apprend d'ailleurs un peu plus sur la famille de Charley dans cet opus ainsi que sur le contexte qui entoure Reyes. Charley est toujours aussi attachante même si elle s'en prend plein la tronche mais les personnages secondaires se révèlent encore plus captivants que dans le premier tome.
 
Le rythme est une fois de plus soutenu et les révélations distillées au bon moment. Dans tous les livres de Charley Davidson, on va à 100 à l'heure, il se passe énormément de choses que ce soit au niveau des enquêtes, de sa vie amoureuse, de sa relation avec sa famille et ses amis et franchement pour s'ennuyer, il faut le vouloir! Il y a encore plein de choses qu'on aimerait connaitre à la fin de cette aventure et qui nous pousse à vouloir la continuer. L'humour est toujours aussi présent, encore plus que dans le premier tome à tel point que je ne savais plus où donner de la tête pour choisir un extrait.
 
En résumé, une très bonne relecture qui m'a donné envie de me ruer sur le troisième tome pour le relire à nouveau même si je vais attendre un peu. C'est un 4/5 pour moi.

27 avr. 2015

Top 7 couples livresques

Pourquoi 7 ? La vidéo ci-dessous a été motivée par une raison bien particulière :)
N'oubliez pas qu'en vous abonnant à ma chaîne Youtube, vous ne raterez aucune vidéo. Sur ce, belle journée à ceux qui passeront par ici


Le choix d'Althea et Elyza


Dans ce nouveau rendez-vous mensuel, nous choisissons avec ma partenaire de blog Althea (alias ma sœur de cheveux) chaque 27 du mois un livre à l'autre parmi trois qui sont dans sa Pile à Lire. Il s'agit pour nous de vous expliquer notre choix et bien sûr de réussir à caser sa lecture dans le mois qui suit!


Ce mois-ci Althea a choisi dans ma PAL: The Book of Ivy de Amy Engel

 






Et elle me dit tout de suite pourquoi!

"Concernant les trois livres que tu m'as proposé, mon choix a été super vite fait et je te propose donc de lire The Book of Ivy. Malgré que les trois propositions furent des coups de cœur pour moi, celui-ci m'a vraiment marqué donc j'ai hâte que tu le découvres. Puis la fin est cruelle et y'a pas de raisons que je sois la seule à en souffrir :P "

Ma réaction:
Génial ! Je suis pressée de m'y plonger !

Vous voulez connaitre le livre que j'ai choisi à Althea? C'est ici que ça se passe!

C'est lundi, que lisez-vous?


Le "C'est lundi, que lisez-vous?" est le premier rendez-vous de la semaine qui consiste à dresser un petit bilan lecture de la semaine passée mais aussi de sa lecture en cours et de ce qu'on aimerait lire ensuite. Bon lundi! =)




  

♣ Une très bonne lecture avec le premier tome de Gardiens des Cités Perdues. Tous les ingrédients sont réunis dans ce livre jeunesse fantastique pour marquer durablement les esprits. Chronique





   

♣ Je n'ai presque pas avancé dans ma lecture VO Lola and the boy next door cette semaine.

♣ Par contre j'ai bien avancé dans la relecture du tome 2 de Charley Davidson Deuxième tombe sur la gauche. Puisque c'est une relecture inutile de vous préciser que j'adore cette série bit-lit!
 
♣ Avec Bea, nous sommes toujours dans notre LC de La Fille de Braises et de Ronces que nous terminerons dans la journée. Chronique prévue jeudi sur nos blogs!




♣ Deux prévisions, à commencer par La Horde qui est le dernier tome de la trilogie dystopique Enclave. Il me tarde de savoir comment va s'achever cette histoire et ce que vont devenir Trèfle, Del, Tegan et Bandit!
 
♣ Le 4ème tome de la série Rebecca Kean: Ancestral que je lirai dès le mois de Mai pour le challenge annuel auquel je suis inscrite et dont la consigne mensuelle est de lire un livre dont le héros a un enfant.

Et vous, que lisez-vous? 


Prévisionnel de la semaine:
- lundi: C'est lundi + Le Choix d'Althea et Elyza
- mardi: export vidéo Youtube sur mes 7 couples livresques favoris
- mercredi: chronique de Deuxième tombe sur la gauche
- jeudi: Chronique de La Fille de Braises et de Ronces
- samedi: le dessin animé de la semaine
- lundi: c'est lundi!

25 avr. 2015

Gardiens des Cités Perdues Tome 1

Résumé: Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l'école, où elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d'une mémoire photographique... Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde. Dès cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle a quitté douze ans plus tôt. L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?






Extrait: - Foxfire? Ce n'est pas un type de champignon bioluminescent?
Alden éclata de rire. Fitz, lui, parut offensé.
- Il s'agit de notre plus prestigieuse académie.
- Et vous lui avez donné un nom de champignon?
- Ce terme symbolise une lueur éclatante dans un monde de ténèbres?
- Oui mais... une lueur qui émane d'un champignon.
Fitz leva les yeux au ciel.


C'est avec une impatience non feinte que je me suis jetée goulument sur Gardiens des Cités Perdues, acheté au SDL le mois dernier après avoir lu des avis dithyrambiques sur la blogosphère.

Très honnêtement je pensais le dévorer en une semaine mais le bougre m'a tenu en haleine jusqu'à la fin du mois, la faute à un planning lecture assez chargé avec des livres que j'ai fait passer en priorité par rapport à d'autres. Bref, ce n'est pas le plus important, ce qui importe c'est que je l'ai lu et... qu'il m'a beaucoup plu!

On suit les aventures de Sophie, une pré-adolescente de 12 ans qui se sent en marge de ses camarades de classe, ce qui n'a rien d'étonnant, étant la seule télépathe à la ronde et possédant une mémoire photographique. Un jeune homme va venir la chercher et lui apprendre qu'elle n'est pas celle qu'elle imagine être. Sa véritable identité l'attend dans un autre monde et il lui faut intégrer une nouvelle école. Ca vous rappelle quelque chose? Pourtant mis à part ça, l'histoire n'a vraiment aucun rapport avec mon petit sorcier à lunettes préféré. En effet, l'histoire met en place un tout autre type de créature fantastique.

J'ai bien accroché avec le personnage de Sophie. Son jeune âge et son côté stressé me l'ont tout de suite rendue sympathique. Bon certes, j'admets qu'elle a tendance à pleurer souvent mais si j'avais 12 ans et que je vivais ce qu'elle vit, je n'en mènerait pas large non plus. Sur Terre elle était toujours la première de sa classe mais il lui faut désormais tout réapprendre en un temps limité et ce n'est jamais simple pour personne. Elle a par contre un tic dont je me demande où l'auteur a péché ça, elle s'arrache les cils quand elle est inquiète, ça m'a vraiment traumatisé! (Oui je suis une grosse chochotte et moi quand je stresse, je m'arrache les peaux des lèvres donc bon, chacun son truc j'imagine. Mais quand même, les cils!! Bref passons). Parmi les personnages secondaires qui m'ont marqué, je citerai un camarade de classe de Sophie: Keefe que j'ai bien apprécié. J'ai bien aimé les autres aussi mais je pense que j'ai besoin de voir leur développement dans le tome 2 pour m'attacher plus à eux. Par contre j'ai été complètement marquée par les tuteurs de Sophie: Edaline et Grady. Deux personnages qui ont énormément souffert par le décès de leur fille quelques années plus tôt dans un monde où la mort n'est pas une chose courante. Ils m'ont vraiment bouleversé et les interactions entre le couple et Sophie m'ont fait retenir mon souffle à plusieurs reprises.

L'univers est tellement riche et incroyable que je me suis parfois sentie un peu perdue. Dans les prénoms des personnages, dans les termes utilisés, dans les créatures décrites ou les fonctions des uns et des autres, mon cerveau a parfois un petit peu cafouillé mais je pense que si j'avais lu le livre d'une traite, j'aurai moins ressenti ce phénomène. L'auteur a en tout cas une imagination folle et je pense que ça a dû être un véritable soulagement pour elle de coucher sur le papier tout ce qui se bousculait dans sa tête (en tout cas, pour moi ça aurait été un soulagement!). Le fait de voir intervenir des animaux disparus depuis la surface de la Terre depuis des milliers d'années ainsi que d'autres créatures particulières a été un véritable plaisir pour moi. J'ai aussi grandement apprécié retrouver un système scolaire avec une école originale et des cours un petit peu particuliers puisqu'à Foxfire on étudie L'élémentalisme (mettre des tornades et autres en bouteille), l'Univers (étudier l'espace et les étoiles), l'alchimisme, l'étude Multiespèces etc.

En résumé, l'univers fantastique de ce livre est brillamment travaillé et doublé d'une histoire intéressante et de personnages intrigants. Entre quête d'identité, relations familiales et amicales et découverte d'un nouveau monde, je ne savais plus où donner de la tête! C'est un 4.5/5 pour moi!

Le dessin animé de la semaine


Toujours dans ma conquête de conquérir le monde regarder tous les dessins animés par ordre chronologique, j'ai revu cette semaine L'étrange Noel de Monsieur Jack sorti en 1993. Décidément, entre les Carnets de Cerise qui se passe en hiver et ce dessin animé, j'ai été servi niveau hiver! Le scenario de ce dessin animé a été écrit par le Graaaand, le célébrisssssime Tim Burton et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on reconnait tout de suite sa patte.

La ville d'Halloween est peuplée de créatures de cauchemars. Ils passent un an à organiser le prochain Halloween sous la houlette du maire et de Jack Skellington. Un jour lors d'une promenade, Jack se perd dans la forêt et tombe nez à nez avec un arbre sur lequel est dessiné une porte en forme de sapin. Jack se retrouve propulsé dans la ville de Noel. Il est émerveillé par les paysages, par les cadeaux et les décorations et à son retour, réussi à convaincre les habitants d'Halloween d'organiser eux-mêmes le prochain Noel.

Je trouve ce dessin animé vraiment particulier. Les couleurs dominantes, noir et blanc donnent un effet un peu rétro à l'ensemble et les musiques sont envoûtantes. Le thème de ce dessin animé est vraiment original et pour une fois on sort des sentiers battus et des histoires de Princes et Princesses. Jack est obnubilé par l'organisation de Noel et malgré les mises en garde de son amie Sally qui est persuadée que tout ne se passera pas bien, il fait la sourde oreille. Les créatures qui peuplent le dessin animé, vampires, zombies, fantômes, sorcières ont toutes leur place dans la ville d'Halloween. Mes "créatures préférées" sont le chien fantôme zéro et le maire avec son double visage (un qui sourit, un qui a peur). Pour autant, j'ai été un peu dérangée par quelques longueurs dans le dessin animé. Même si il dure un petit peu plus d'une heure je me suis surprise en train de pianoter sur mon téléphone en même temps que je jetais un œil à l'écran de ma tablette. Mauvais signe donc. Je crois que malgré l'originalité du dessin animé le coup de crayon m'a moyennement convaincu. C'était trop créatif pour moi!

En résumé, un dessin animé sympathique avec une vraie identité graphique qui plait ou qui ne plait pas, mais qui laisse rarement indifférent. En ce qui me concerne, c'est un 2.5/5 tout juste la moyenne car je me suis parfois ennuyée.

24 avr. 2015

Enclave Tome 2 Salvation

Résumé: La vie de Trèfle a bien changé. Dans l’enclave, elle était une chasseuse, forte et combattive, indispensable à la survie de la communauté. Pourtant, à Salvation où elle s’est réfugiée avec Del, son partenaire de chasse, elle n’est plus qu’un fardeau. Elle ne sait ni coudre, ni cuisiner. Elle n’aime pas aller à l’école. Et pour ne rien arranger, Del prend ses distances. Mais aux alentours de la petite ville tranquille, le danger rôde toujours. Les Monstres ne sont pas loin. Et ils sont de plus en plus intelligents. Ils observent. Ils attendent. Ils ont un plan. Le combat approche. Bientôt, Trèfle va retrouver une raison de vivre.

Extrait: Puis il approcha son visage du mien et tenta de m'embrasser. Je le repoussai en soupirant. Moi, ce qui m'intéressait, c'était de m'entraîner avec lui. Rien de plus. Il le savait bien, mais il était persuadé qu'il parviendrait à me faire changer d'avis. S'il ne se calmait pas, cela risquait de mal finir. Soit par une dispute, soit par mon couteau dans son ventre.



Il me tardait de connaitre la suite des aventures de Del et Trèfle et c'est avec un réel plaisir que je m'y suis remise en lisant ce second tome en lecture commune avec Althea.
 
L'action reprend là où on l'a laissé à la fin du premier tome. Del, Trèfle, Tegan et Bandit ont fait leur entrée dans la ville de Salvation et sont chacun pris en charge par des familles différentes. Après une vie dans la pénombre de l'Enclave souterraine puis une errance au milieu des villes en ruines au grand jour, le dépaysement est total pour Del et Trèfle. Salvation est une ville un peu désuète, une sorte d'ilot qui reste campé sur ses croyances et son envie de normalité au milieu du climat apocalyptique qui règne en-dehors de la ville. Ici, les femmes s'habillent en robe et nouent des rubans dans leurs cheveux. Inutile de vous préciser qu'elles ne se battent pas. Les enfants sont tenus d'aller à l'école jusqu'à leurs 16 ans avant d'apprendre un métier de leur choix. Contrairement à l'Enclave où les géniteurs exerçaient ce métier dans l'intérêt de la communauté, les gens à Salvation tombent amoureux, se marient et font des enfants. Bref beaucoup de nouveautés pour nos héros.
 
Trèfle est celle des quatre qui va avoir le plus de mal à s'habituer à cette nouvelle vie. Elle est née pour être chasseuse et devoir rester inactive du jour au lendemain va la déprimer. J'ai aimé la sentir complètement dépassée par les évènements, ça ne la rend que plus humaine à mes yeux. Elle va également découvrir de nouvelles facettes de sa personnalité qu'elle ne soupçonnait pas et qui me l'ont rendu touchante. Del quant à lui m'a un peu agacé dans ce volume, je peux même dire qu'il m'aura rendu chèvre. Il prend ses distances, souffle le chaud et le froid, bref il m'aura épuisé tout du long de ces 400 pages tandis que Bandit lui, reste vraiment fidèle à lui-même. Il est loyal, courageux et ... persistant et n'a vraiment plus grand chose à voir avec ce qu'il était dans le premier tome quand il a rencontré nos héros.
Le contexte de Salvation permet l'introduction de nombreux personnages. Certains m'ont favorablement marqué comme le couple qui "adopte" Trèfle ou encore le personnage de Veinard tandis que d'autres me sont ressortis par les yeux.
 
La première partie du livre est assez calme parce que l'auteur prend le temps de mettre en place le contexte de Salvation. Les monstres sont beaucoup plus présents dans la suite du récit et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ont beaucoup changé. De primaires et désorganisés ils ont évolué en têtes pensantes, organisés et stratégiques rendant l'ensemble beaucoup plus stressant que dans le premier tome. Un passage en particulier m'aura vraiment glacé les sangs et fait stresser. La fin arrive (trop) rapidement et je dois dire que les dernières pages étaient vraiment prévisibles mais ce qui l'est en revanche un peu moins c'est ce qui attend nos héros dans le troisième et dernier tome.
 
En résumé, j'ai passé une fois de plus un très bon moment avec ce livre qui ne m'a pas déçue et aura attiré mon intérêt du début à la fin. Althea a eu un avis beaucoup moins enthousiaste que le mien, ça a même été une déception pour elle, je vous invite donc à lire sa chronique si n'est pas déjà fait. En ce qui me concerne, c'est un 4/5.

22 avr. 2015

Les Carnets de Cerise, Tome 3

Résumé: "Il était une fois.... Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j'avaisun journal intime, il commencerait comme ça.
Il était une fois... ben moi, Cerise!
J'ai dix ans et demi et mon rêve, c'est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets.
On a tous un secret enfoui que l'on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes... En ce moment, avec les copines, on observe quelqu'un de vraiment mystérieux..."
 
 
 
 
 
 
 
 

C'est sous un soleil de plomb, mes orteils corail en éventails que j'ai plongé tête la première dans les troisièmes aventures de Cerise qui se passent ... en plein mois de Décembre parce que je ne pouvais décemment pas attendre l'hiver prochain avant de lire ce tome.
 
Une fois de plus mais je ne suis plus étonnée, les aventures de Cerise m'ont captivé, mettant cette fois en exergue le métier de relieur. J'ai aimé redécouvrir à travers des mots simples et quelques explications un des plus anciens métiers qui a existé bien avant la naissance de l'imprimerie. La relieuse que nos héroïnes vont rencontrer a quelques problèmes de mémoire causé par un violent traumatisme dans son enfance. Sous forme de chasse au trésor, en pleine période de fêtes de Noel et à l'aide de Cerise et ses amies, la relieuse va partir à la redécouverte de son enfance.
 
Ce volume hivernal met l'accent sur l'importance de la famille et des liens qui unissent ses différents membres. C'était encore une fois, bien écrit, tout simplement et sans chichi et je ne parle même plus des dessins,  magnifiques sous un ciel enneigé, un délice pour les yeux! J'ai trouvé Cerise plus mature que dans le deuxième tome, elle grandit, doucement mais sûrement et ça fait plaisir à voir. L'ensemble forme un tout sincère, paisible et émouvant et la dernière planche, très mélancolique, m'a fait verser une larme.



 

19 avr. 2015

C'est lundi, que lisez-vous?


Le "C'est lundi, que lisez-vous?" est le premier rendez-vous de la semaine qui consiste à dresser un petit bilan lecture de la semaine passée mais aussi de sa lecture en cours et de ce qu'on aimerait lire ensuite. Bon lundi! =)


 
 
 

♣ Une très bonne lecture avec le second tome d'Enclave. Ce n'est toujours pas un coup de cœur mais comme pour le premier, ça passe comme une lettre à la poste. Les caractères des personnages sont plus approfondis, on est dans un nouveau cadre, une nouvelle communauté. Il y a des sentiments et du stress et nos chroniques à Althea et moi seront postées

♣ J'ai lu le dernier sorti des Carnets de Cerise sous un soleil de plomb, les orteils en éventail alors que ça se passe à Noel. Normal. Ca ne m'a pas empêché une fois de plus d'adorer cette lecture.




 
 

   
Oui je sais je lis trente-six mille trucs en même temps il va falloir que je me calme!

♣ Je n'ai pas encore terminé Gardiens des Cités perdues parce que je voulais lire Enclave en LC en priorité mais je m'y remets à fond cette semaine d'autant que j'aime beaucoup cette lecture. L'univers est un enchantement pour mon imagination.

♣ Je suis actuellement en train de lire Lola and the boy next door. J'avance doucement mais sûrement, j'ai dépassé les 100 pages et j'aime vraiment beaucoup plus que  le premier.

♣ Je relis la série Charley Davidson avec le tome 2 Deuxième tombe sur la gauche. Puisque c'est une relecture inutile de vous préciser que j'adore cette série bit-lit!
 
♣ J'ai commencé La Fille de Braises et de Ronces en LC avec Bea. On le lit lentement mais sûrement ce qui me permettra d'avancer et de terminer mes autres lectures.


 
J'aimerai fortement terminer toutes mes lectures VF en cours donc pour le moment je ne prévois rien de plus.
Et vous, que lisez-vous? 


Prévisionnel de la semaine:
- mercredi: chronique des Carnets de Cerise
- jeudi ou vendredi: chronique du Tome 3 d'Enclave
- samedi: le dessin animé de la semaine
- lundi: c'est lundi!

17 avr. 2015

Le dessin animé de la semaine



Toujours dans l'ordre chronologique j'ai regardé cette semaine Aladin sorti chez Disney en 1992 et inspiré d'un conte.

Jafar le grand vizir du sultan recherche une lampe magique habitée par le Génie qui lui permettrait d'exaucer trois vœux. Cette lampe est gardée dans une caverne qui ne laissera le passage qu'à un jeune homme dont le cœur est aussi pur que le diamant. Le jeune homme en question est Aladin, un voleur au grand cœur, tombé amoureux de la Princesse Jasmine. Jafar va kidnapper Aladin qui va récupérer la lampe et ... la garder avec lui pour tenter de séduire la princesse.

L'histoire d'Aladin est sympathique. Dans ce dessin animé, il n'y a pas de temps morts, les actions s'enchainent rapidement et sont habilement entremêlées par des chansons entrainantes ou romantiques. L'ensemble est très coloré, dépaysant et offre également une bonne diversité de lieux d'actions entre la ville, les jardins, le palais, la grotte.

Aladin et Jasmine sont deux personnages qui m'ont toujours plu, ils sont chacun envieux de la situation de l'autre. Ils sont également compréhensifs et ont beaucoup de cœur. Le Sultan m'a franchement amusé. Il a beau être vieux on dirait un enfant, à être toujours enjoué, à s'amuser, à s'empiffrer et à compter sur les autres pour prendre des décisions importantes à sa place. Jafar est une figure classique du grand méchant. Fourbe, cruel mais charismatique, c'est lui qui tire les ficelles au Palais. Et puis il y a bien sûr le Génie, qui met beaucoup de sel dans ce dessin animé. Gai luron malgré sa situation de serviteur de la lampe, il a toujours le mot pour rire et est accro aux déguisements et autres animations. Un vrai animateur de soirées!

Pour une fois et c'est suffisamment rare pour que je le souligne je n'ai pas particulièrement aimé les animaux de ce dessin animé! Iago me ressors par les yeux, j'exècre tout de sa voix et de sa personnalité. Abu est quand à lui possessif, égoiste et opportuniste. Le seul que j'ai aimé c'est le tigre Raja, une énorme peluche qui prend soin de sa maitresse. Ah et oui! J'ai beaucoup aimé le tapis volant que j'ai trouvé étonament expressif pour un être dépourvu de visage et de parole.

En résumé c'est un 4/5 pour moi car je suis friande des décors Mille et une Nuits et les personnages, plaisants ou non sont en tout cas marquants. Et puis, j'ai vraiment adoré toutes les chansons!

15 avr. 2015

La sélection Tome 1

Résumé: Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne. Elles sont trente-cinq jeunes filles: la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...
Extrait: -En fait je suis arrivée ici par erreur
-Par erreur?
-Oui. Plus ou moins. C'est une longue histoire. Et maintenant... me voilà. Je ne me bats pour rien du tout. Le but ultime, c'est de me remplir l'estomac jusqu'à ce que vous me montriez la porte.
Le Prince éclate de rire. Il se plie en deux, à vrai dire, et se tape la cuisse. Mélange surprenant de détente et de raideur.
 
La Sélection et les trois magnifiques couvertures de cette trilogie dormait dans ma bibliothèque jusqu'au jour où Althea dans sa grande mansuétude a choisi de me la faire sortir de ma PAL à l'occasion de notre petit rendez-vous mensuel, le choix d'Althea et Elyza. Sur ces entrefaites, Nina m'a proposé de participer à sa lecture commune qu'elle organisait sur Livraddict. Hop hop hop, me voilà à tourner les pages de ce premier ouvrage.
 
Je ne vais pas vous faire l'affront de vous résumer l'histoire alors que je vous ai recopié juste au dessus le résumé de la quatrième de couverture qui dit ... absolument tout et même un peu trop. Je vais donc plutôt m'attacher à mon ressenti. La sélection n'intervient pas immédiatement dès les premières pages même si il en est beaucoup fait mention ce qui m'a permis de découvrir America dans un contexte ordinaire. Je l'ai trouvé tout de suite attachante, elle est très famille, elle est loyale et extrêmement généreuse avec les gens qu'elle aime. Son histoire d'amour avec Aspen aurait pû être touchante sauf que je n'ai absolument pas accroché avec ce personnage que j'ai trouvé un peu transparent et bourré de principes.

Lorsque la Sélection débute, América va être tirée de sa vie modeste et de sa famille pour vivre dans un monde bourré de paillettes et de faux-semblants. Je n'ai pas eu de grandes surprises concernant ses concurrentes. Il y a beaucoup d'homogénéité avec des filles venant de tout milieux, on a des candidates superficielles et imbuvables et d'autres au contraire beaucoup plus terre à terre, naturelles et sympathiques. L'ensemble et les interactions entre les candidates reste quand même un peu trop gentillet et en surface.

Je m'étais fait dans la tête une idée de la manière dont se passerait l'histoire et le déroulement de la Sélection et j'ai juste adoré être prise au dépourvu. Je ne m'attendais absolument pas aux rapports qu'allaient entretenir America et le Prince. Maxon parait au premier abord très guindé mais il se révèle mature, compréhensif et généreux ainsi qu'un peu joueur. J'avais un peu peur de trouver l'histoire de ce livre trop futile avec ce thème de la téléréalité princière mais en réalité l'écriture est tellement plaisante, le contexte étoffé avec la mention de la rébellion et de la misère dans les castes que l'ensemble s'entremêle habilement.

En résumé j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre qui m'a complètement embarqué. Ce n'est pas un coup de cœur dans le sens où on passe assez vite sur certaines choses et que j'aurai souhaité plus d'approfondissement sur le roi et la reine ce qui arrivera peut-être par la suite. C'est donc un 4/5 pour moi.

 

13 avr. 2015

Book Haul d'avril

Je crois que ce mois-ci niveau couvertures j'ai fait fort, la plupart de mes réceptions ont des couvertures juste dingues mais ce n'était vraiment pas étudié pour!
Je vous laisse donc avec mon Book Haul en image et comme à l'accoutumé, en video:

 



12 avr. 2015

C'est lundi, que lisez-vous?


Le "C'est lundi, que lisez-vous?" est le premier rendez-vous de la semaine qui consiste à dresser un petit bilan lecture de la semaine passée mais aussi de sa lecture en cours et de ce qu'on aimerait lire ensuite. Bon lundi! =)


 


♣ Cette semaine j'ai lu le premier tome de La Sélection qui m'avait été choisi par Althea dans ma PAL. Nina du blog Petitelectricedeviendragrande m'a proposé de participer à la LC de ce livre qu'elle organisait sur Livraddict et j'ai beaucoup apprécié ma lecture!




  


♣ Je suis actuellement en train de lire Lola and the boy next door. Préparez-vous à voir ce livre ici pendant un lonnng moment, c'est ma deuxième lecture en VO et je suis lente quand je lis en anglais et ensuite je ne lis que quelque pages de ce livre par jour. Pour le moment j'aime beaucoup plus que Anna and the french kiss

♣ Je commence aujourd'hui le tome 2 de Enclave en LC avec Althea et j'espère qu'on va se régaler!

♣ Je lis Gardiens des Cités perdues c'est une lecture très sympathique mais je n'ai pas encore dépassé les 100 pages donc je réserve encore mon jugement ;)


  

  
  ♣ Comme ce mois-ci je dois lire de la bi-lit pour mon challenge annuel et qu'en plus on a comme consigne bimestrielle avec Althea (oui c'est compliqué) de lire un roman avec un peu d'humour dedans je fais d'une pierre deux coups avec le tome 2 de Charley Davidson: Deuxième tombe sur la gauche qui est une relecture.
Et vous, que lisez-vous? 


Prévisionnel de la semaine:
- mardi: Book Haul transféré depuis YT
- jeudi: chronique La Sélection
- samedi: le dessin animé de la semaine
- lundi: c'est lundi!

Insaisissable Tome 2 Ne m'échappe pas

Résumé: Mon pouvoir est chaos Je suis leur unique espoir
Ils me recherchent Je leur échapperai
Ils veulent me posséder Personne ne peut m'atteindre
Ils me croient faible Je les briserai
Lui seul peut me sauver L'aimer c'est le condamner

Extrait: Les synonymes se connaissent comme deux vieux collègues, comme des amis qui ont voyagé ensemble. Ils échangent des anecdotes, évoquent leurs origines et oublient que, bien qu'étant semblables, ils sont totalement différents; et que même s'ils partagent certains attributs, l'un ne pourra jamais être l'autre. Parce qu'une nuit paisible n'est pas la même qu'une nuit silencieuse, un homme solide n'est pas le même qu'un homme stable, et une lumière vive n'est pas la même qu'une lumière éclatante, parce que la manière dont ces mots s'insèrent dans une phrase change tout.





Ayant adoré tout du premier tome de la trilogie Insaisissable depuis les personnages jusqu'à l'écriture en passant par l'histoire, il était logique que je me plonge rapidement dans la suite des aventures de Juliette, entrainant ma copine Béa avec moi dans cette lecture commune.

Malheureusement, je tire un bilan assez mitigé concernant cette suite, ça y'est, le ton de ma chronique est lancé. Le style poétique de l'écriture doit bien être la seule chose à laquelle j'ai complètement adhéré tout comme dans le premier tome. L'auteur à cette capacité de m'embarquer avec elle avec sa plume et à me tirer des "Oh!" et des "Ah!" de satisfaction tellement ses phrases sont belles. Oui mais le phrasé ça ne fait pas tout dans un livre ma bonne dame!

Ainsi, je me suis ennuyée dans la première partie du livre où j'ai trouvé qu'il ne se passait pour ainsi dire pas grand chose d'intéressant avec beaucoup de blabla et peu d'action. On retrouve Juliette là où on l'a laissé à la fin du premier tome, (attention micro-spoil) au point Oméga où sont réunis le groupe rebelle qui possède des pouvoirs particuliers. (fin du micro-spoil) Il a fallut que j'attende que les cent premières pages soient passées pour que mon intérêt - un peu endormi je dois dire - s'éveille brusquement à la mention d'une grosse révélation concernant le personnage d'Adam. Et là, c'est le drame. Attendez, je le mets en gras: et là, c'est le drame! Car la Juliette déterminée du premier tome et le Adam charismatique du début deviennent imbuvables en chouinant et en s'appitoyant sur leur sort toutes les deux phrases. J'ai tellement levé les yeux au ciel que j'ai cru rester bloquée. Dieu merci Warner fait son apparition, mon intérêt a été complètement ravivé et a fait passer au second plan dans mon esprit les problèmes existentiels de Juliette et Adam. Que dire de Warner? Dans le premier tome je ne pouvais pas le voir en peinture, je le trouvais arrogant et prétentieux, ici je l'ai trouvé ... humain et il m'a beaucoup touché. Je suis complètement de son côté désormais!

En résumé, ce second tome me fait penser à un tome de transition. J'ai l'impression que l'auteur avait parfaitement en tête le début et la fin de sa trilogie mais qu'au milieu elle nous a servi ce tome qui me laisse un goût doux-amer dans la bouche. J'ai longuement hésité à la note que j'allais mettre car en soit ce livre n'est pas mauvais, c'est toujours aussi bien écrit et il y a beaucoup de révélations mais il n'a simplement pas répondu à mes attentes et pour cette raison ça sera un 2.5/5. Oui! Moi qui ne met jamais de demi points je déroge à ma règle pour lui mettre tout juste la moyenne.

Si vous souhaitez lire une chronique plus positive, je vous invite à faire un tour sur le blog de Béa.

Pour conclure notre lecture commune, Bea m'a posé trois questions auxquelles je vais tâcher de répondre:

Avais-tu deviné les grosses révélations du livre?
Pour une fois je n'ai rien vu venir, sûrement parce que j'étais trop occupée à lever les yeux au ciel :)
Je te retourne ta question, quel pouvoir des habitants du Point Omega aurai-tu choisi?
Sans hésiter le pouvoir de guérison des jumelles. Donc un pouvoir défensif plutôt qu'offensif parce que je suis pas une méchante
Team Adam ou Team Warner?
Rooo Béa, elle était facile celle-là :) Si tu m'avais posé la question pour le premier tome je t'aurai dit Team Adam mais là, Team Warner sans hésiter!

Insaisissable T1 Ne me touche pas

10 avr. 2015

Le dessin animé de la semaine


Le dessin animé de la semaine est l'un de mes préférés parmi les classiques de Disney avec Le roi lion et Mulan. Il s'agit de La Belle et la Bête sorti en 1991 et adapté d'un conte écrit par Leprince de Beaumont.

L'histoire, tout le monde la connait est celle d'un prince qui refuse l'hospitalité à une vieille femme qui se révèle être une puissante sorcière qui va le transformer en une monstrueuse créature et lancer une malédiction sur le château et ses habitants, les transformant en objets animés. Le charme sera rompu que si une jeune fille au cœur assez pur réussi à tomber amoureuse de la Bête et bien sûr le temps leur est compté.

J'adore le personnage de Belle, je pense que de toutes les princesses Disney ce doit être ma préférée. Visuellement elle est magnifique d'une beauté complètement naturelle avec de grands yeux expressifs. Elle est cultivée et curieuse, elle est serviable et loyale et elle adore la lecture, ce qui ne gâche rien. Gaston s'est mis en tête de l'épouser. Le pauvre est "analphabète, basique, primaire et sûr de lui" selon Belle. Bref, il n'a pas la moindre chance mais pourtant il y croit, grand bien lui fasse! Il faut aussi que je vous mentionne le père de Belle, gras et bougon mais possédant un cœur d'or parce que c'est un peu avec lui que toute l'histoire va démarrer. C'est un inventeur et en partant à une foire il va se perdre dans la forêt et arriver au château de la Bête qui va l'enfermer dans une cellule du château. Suite à sa disparition, Belle va partir à sa recherche et prendre la place de son père en tant que prisonnière.

La romance s'installe petit à petit c'est vraiment mignon et touchant. Les débuts sont cahoteux et plus le temps passe plus une complicité naturelle s'installe entre la Belle et la Bête à travers leurs conversations, leurs balades  ce qui va bien sûr finir par évoluer par des sentiments plus profonds sous l'œil bienveillant de Big Ben et Lumière pour ne citer qu'eux qui sont les objets animés du château. Ces personnages donnent beaucoup de sel à ce dessin animé, apportant une touche de fantastique et d'humour, ils sont vraiment incontournables et très attachants.

Les dessins sont visuellement très réussis que ce soit au niveau des décors que des personnages et les musiques (notamment celle d'introduction) sont envoûtantes. Il y a bien sûr beaucoup des chansons entrainantes que je connais quasiment par cœur à force d'avoir vu et revu ce dessin animé comme "Histoire éternelle".

C'est bien sûr un 5/5 pour ce dessin animé qui est un de mes coups de cœur chez Disney. Il est vraiment intemporel, tout de l'histoire et des personnages en passant par les dessins me charment et les années qui passent ne parviennent pas à ternir ce petit bijou d'animation.

7 avr. 2015

Georgina Kincaid Tome 2 Succubus Nights

Résumé: Georgina est un démon qui tire sa puissance du plaisir des hommes. Il y a des compensations plutôt sympas: elle peut changer de corps à volonté et elle est immortelle. Mais ne pas pouvoir roucouler avec le seul homme qui l'accepte comme elle est, c'est trop injuste! Dans la librairie où elle travaille, c'est aussi un peu chaotique. Son collègue Doug a un comportement étrange et Georgina soupçonne quelque chose de bien plus démoniaque qu'une overdose d'expressos. Et voilà que son meilleur ami immortel, un incube irrésistible, lui confie une mission de séduction plus que délicate. Une fois encore, Georgina va devoir remuer le ciel et l'enfer... vite!
Extrait: - Attends un peu, dit-il. Ce mot n'existe pas.
Je baissai les yeux à l'endroit où, dans un moment de désespoir, j'avais posé "coustique" sur une case mot compte triple.
- Euh, si, bien sûr.
- Qu'est-ce que ça veut dire?
- La même chose que ... caustique, mais avec plus de ...
- De connerie!
J'éclatais de rire. Je ne l'avais jamais entendu jurer auparavant.

Je suis vraiment ravie car ce mois-ci, dans le challenge annuel auquel je suis inscrite "Un an, un challenge, des livres" la consigne mensuelle est de lire de la bit-lit et moi... j'en suis très friande. Pourtant ce mois-ci je n'ai prévu d'en lire que deux... Ne me demandez pas pourquoi, entre les LC et les autres prévisions, je pouvais pas non plus demander à ma chef deux semaines de congés pour avoir l'occasion de lire davantage d'urban fantasy.
 
Pour cette première lecture bit-lit du mois, j'ai décidé de sortir de ma PAL le tome 2 de la série Georgina Kincaid d'une de mes auteure favorite. J'avais adoré le tome 1 en début d'année, il était plus que temps que je poursuive cette série.
 
J'ai passé une fois de plus un très bon moment de lecture avec Georgina (et Seth). Il y a encore de l'humour, beaucoup d'actions et de rebondissements et le style Richelle Mead est toujours aussi fluide et plaisant car c'est à la fois bien écrit et très visuel. Les personnages secondaires du premier tome ne sont pas beaucoup mis en avant dans cette suite (mis à part Seth -bien sûr- et Doug) mais de nouveaux protagonistes entrent en scène pour les besoins de l'histoire. Ainsi, Bastien l'incube fait son apparition. C'est un personnage que j'ai moyennement apprécié, je trouve qu'il agit en caricature d'incube comme si il était constamment en représentation. Toujours enjôleur, toujours tactile et séduisant, il a pourtant besoin de Georgina pour mener à bien une opération séduction. Si il n'apparaît pas dans les prochains tomes, il ne me manquera pas. L'intrigue s'est révélée plus intéressante que dans le premier tome en abordant des sujets un peu plus durs et profonds comme la drogue, la dépendance, la confiance et un autre que je ne dévoilerai pas pour ne pas vous spoiler. 
 
J'ai apprécié suivre une fois de plus Georgina dans son petit train train quotidien entre son boulot à la librairie et ses soirée de couple avec Seth même si dans ce tome son caractère m'a parfois agacé et fait lever les yeux au ciel. Elle est immortelle, a plusieurs siècles au compteur et agit de manière déraisonnable en ayant des faiblesses d'humaines pour plusieurs choses. J'attendais plus de contrôle de sa part et de réflexions mais Mademoiselle Kincaid se pose des questions, pose son mouchoir dessus puis agit avant de regretter. Par contre Seth qui était pour moi une révélation dans le premier tome s'affirme de plus en plus. Je le trouve surprenant, il n'a rien de particulier de prime abord mais ses décisions et ses réactions me plaisent autant qu'elles m'étonnent. C'est vraiment un personnage qui possède un fort potentiel et que j'aime beaucoup suivre. Leur couple connait des hauts et des bas comme dans toute relation et Georgina se pose beaucoup de questions (parfois légitimes à cause de son statut d'immortelle et de démon). C'est vrai que ces deux-là se sont mis rapidement ensemble et il me reste encore 4 tomes avant de terminer la série. De nombreux rebondissements sont sûrement à prévoir entre ces deux-là.
 
La fin de toutes les petites intrigues est satisfaisante même si j'avoue ne pas avoir été plus étonnée que ça et laisse présager encore de belles choses pour la suite. En résumé ce tome 2 est un 4/5 pour moi.

Georgina Kincaid (série terminée):
Tome 1 Succubus Blues
Tome 2 Succubus Nights
Tome 3 Succubus Dreams
Tome 4 Succubus Heat
Tome 5 Succubus Shadows
Tome 6 Succubus Reavealed

 



6 avr. 2015

Update lecture

Avec ce week-end de Pâques prolongé, j'ai eu le temps de tourner une update lecture sur ma chaîne Youtube. Au menu, In the End, Le protectorat de l'ombrelle, Les filles au chocolat, Georgina Kincaid et Insaisissable. Vous avez comme d'habitude la possibilité de voir la video soir ci-dessous soit dans l'onglet "'Ma chaîne youtube" en haut du blog, bon visionnage! 



5 avr. 2015

C'est lundi, que lisez-vous?


Le "C'est lundi, que lisez-vous?" est le premier rendez-vous de la semaine qui consiste à dresser un petit bilan lecture de la semaine passée mais aussi de sa lecture en cours et de ce qu'on aimerait lire ensuite. Bon lundi! =)


 
 


♣ Nous avons lu avec Bea le tome 2 de la trilogie Insaisissable: Ne m'échappe pas. Le premier avait été un coup de cœur, là j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire et c'est globalement une déception pour moi. Sans pour autant être mauvais, de nombreux éléments de l'histoire m'ont fait grincer des dents.

♣  J'ai terminé Succubus Nights que j'ai beaucoup aimé même si je l'ai trouvé un cran en-dessous du premier, mais l'ambiance et les personnages principaux sont toujours plaisants et je lirai la suite avec plaisir.



 


♣ Althea ayant choisi La Sélection dans ma PAL lors de notre petit piochage mensuel, j'ai commencé à m'atteler à cette lecture avec beaucoup d'envie et d'impatience et pour le moment, c'est prometteur. 


  

  
  ♣ Gardiens des Cités perdues est toujours dans ma liste des prévisions. Je n'ai pas eu le temps de le démarrer mais j'espère que ça ne serait tarder.

  ♣ Nous projetons de lire dès lundi 13 en LC avec Althea le tome 2 d'Enclave. Elle en VO moi en VF, peu importe, l'histoire est la même et j'espère qu'elle sera aussi plaisante que dans le tome 1

  ♣ Je compte aussi commencer Lola and the boy next door qui sera ma deuxième lecture en VO! Anna and the French Kiss m'ayant moyennement plu, j'espère accrocher un peu plus avec cette histoire et ces nouveaux personnages.
Et vous, que lisez-vous? 


Prévisionnel de la semaine:
- mardi: transféré depuis YT
- mercredi: chronique Succubus Nights
- vendredi: chronique Insaisissable T2
- samedi: le dessin animé de la semaine
- lundi: c'est lundi!