14 mai 2018

{Chronique} Il était une fois Saison 2 Henry

Son frère aîné ayant abdiqué, Henry devient l'héritier du royaume de Wessco. Refusant de prendre sa responsabilité au sérieux, il décide de devenir le héros d'une téléréalité dans laquelle vingt aristocrates doivent rivaliser pour le séduire et devenir reine. Il tombe sous l'emprise de la soeur d'une des participantes, Sarah, une timide bibliothécaire issue de la noblesse.












C'est en lisant la trilogie : Sexy Lawyers (qui m'a entre nous soit dit, offert d'inoubliables moments de rigolade) que j'ai découvert la plume d'Emma Chase. Espérant continuer sur une lancée similaire, j'ai lu il y a quelques temps le premier tome de sa nouvelle romance : Il était une fois qui m'a plu tout en étant différent et surtout moins axé humour que sa précédente trilogie. J'ai enchainé avec le tome 2 il y a quelques jours et je remercie chaleureusement les éditions Hugo Roman pour ce nouvel envoi d'autant que ce tome m'a davantage convaincu que le premier.
Nicholas était au coeur du premier tome mais nous suivons désormais son frère Henry, le nouveau prince héritier, fêtard et coureur invétéré de jupons. Henry a été placé à l'écart du palais, exclu temporairement par sa grand-mère, lassée de son comportement irrévérencieux. Qu'à cela ne tienne ! Henry va organiser une télé-réalité sur le principe du Bachelor (version princière) afin de se distraire. Ce qu'il n'avait en revanche pas anticipé, c'est de se laisser séduire par la jeune soeur de l'une des participantes !
J'étais un brin dubitative en commençant ce tome parce que je ne raffole pas du tout de la télé-réalité (j'en ai ingurgité quelques-unes de bon coeur lorsque j'étais plus jeune mais ça m'est complètement passé depuis) mais une fois les bases posées par l'auteure (à savoir que tout est du flan, scénarisé et bidonné à l'extrême), tout s'est finalement très bien passé pour moi et j'ai pu savourer ma lecture.
Il faut dire que la personnalité décapante d'Henry permet d’éclipser tout le reste. Le jeune homme a passé toute sa vie dans l'ombre de son frère aîné et on peut voir qu'il ne sait pas trop comment réagir face à sa nouvelle notoriété et à ses toutes nouvelles responsabilités. J'ai trouvé Henry parfaitement attachant, son manque de confiance en lui y étant pour beaucoup. Cette expérience un peu loufoque qu'il vit aurait pu accentuer ses mauvais penchants mais elle va au contraire permettre de faire ressortir le meilleur de lui. 
Même si Henry m'a beaucoup plu, ce n'est rien face à Sarah, la sœur d'une des participantes qui bienveillante en dépit de son extrême timidité, va accompagner sa grande sœur à l'émission. Sarah est bibliothécaire et bien entendu, son amour des livres, sa douceur et sa gentillesse me l'ont rendu irrémédiablement captivante. 
Cette romance est loin d'être aussi drôle qu'ont pu l'être celles de Sexy Lawyers mais il se dégage d'elle une telle "mignonnerie" que je n'ai pu qu'être charmée par ce que je lisais et j'ai donc passé un excellent moment de lecture en compagnie d'Henry et de Sarah. Avant même d'avoir eu le temps de m'en rendre bien compte, j'avais déjà ingurgité ce second tome.
Le dernier tome de cette trilogie portera quant à lui sur Ellie, la petite sœur d'Olivia (la compagne de Nicholas) et je me demande d'ores et déjà ce que ça pourra donner vu la personnalité décapante de la jeune fille. Cela tombe plutôt bien parce que ce sera ma prochaine lecture !

★★★★☆



Aucun commentaire:

Publier un commentaire