16 nov. 2018

{Chronique} Sorcières associées

Envoûtement de vampire, sabotage de zombies et invasion de gremlins font partie du quotidien du cabinet Amrithar et Murali, sorcières associées. Dans la cité plusieurs fois millénaire de Jarta, où la magie refait surface à tous les coins de rues, les maisons closes sont tenues par des succubes et les cimetières grouillent de goules, ce n'est pas le travail qui manque ! Mais tous vous le diront: les créatures de l'ombre ne sont pas les plus dangereuses ?















Bon, je ne vais pas vous mentir, c'est clairement la couverture de ce roman qui me l'a, avant toute chose, fait ajouter à ma wish-list. Il me semble me souvenir que c'est ma copine Bénédicte qui me l'a offert lors de mon anniversaire l'année dernière et comme vous pouvez le voir, il m'aura fallu attendre plus d'un an, à la faveur de ma pile à lire automnale participative pour réussir à me caser cette lecture. Lecture qui soit dit entre nous, m'aura franchement déçue. 
Tanit et Padmé sont deux sorcières qui travaillent ensemble. Elles ont monté un cabinet dans lequel elles proposent leurs services afin de résoudre des problèmes d'ordre surnaturel. 
Nous sommes ici dans un récit d'urban fantasy à la sauce steampunk. Enfin, en ce qui concerne cette dernière dimension, j'aurai grandement apprécié qu'elle soit davantage développée parce qu'à mon sens, le simple fait d'insérer deux ou trois machines dans un livre n'en fait pas un récit steampunk pour autant. L'auteure a tout de même inventé un monde bien à elle, dans lequel se côtoient toutes sortes de créatures; vampires, gremlins, goules, zombies, j'en passe et des meilleures. Sur le papier, tout ceci est extrêmement prometteur mais dans les faits, j'ai eu bien du mal à me représenter visuellement le monde imaginé par l'auteure. Il faut dire que j'ai aussi eu du mal à apprécier son écriture (et le grand malheur c'est que j'aurai bien du mal à expliquer pourquoi), ce qui ne m'a pas aidé à me projeter dans cet univers. 
Nous découvrons nos deux héroïnes grâce à des points de vue alternés. Tanit est une ancienne espionne au sang chaud qui n'a pas peur de grand chose et ne refuse jamais un bon combat, ni un bon contrat bien juteux. Padmé pour sa part, est la mère d'une adolescente qui est fascinée par les créatures magiques. Elle emploie son temps libre à exercer bénévolement la profession de chirurgienne. J'ai davantage apprécié Padmé à Tanit pour son caractère posé mais j'ai parfois eu un réel problème pendant ma lecture à savoir laquelle de ces deux femmes j'étais en train de suivre. Ainsi, quand il était mention de la fille de Padmé, je comprenais que je suivais cette dernière mais parfois je me sentais réellement perdue. J'avoue que je n'ai pas fourni particulièrement d'efforts de compréhension non plus. J'ai pu vous dire un peu plus haut que je n'ai pas été particulièrement emballée par l'écriture mais c'est aussi vrai en ce qui concerne l'intrigue. Celle-ci se divise en diverses petites intrigues qui s'entrecroisent sans malheureusement aucun lien logique ce qui a eu pour unique conséquence que mon esprit s'est égaré plus d'une fois en dehors de ma lecture. 
En résumé, je me suis retrouvée face à un récit dans lequel les actions s’enchaînent à toute vitesse au détriment du développement de l'univers et de la personnalité des personnages. En dépit de cette rapidité, je me suis paradoxalement ennuyée parce que l'intrigue ne m'a pas emballé tant elle est improbable et possède de nombreuses facilités scénaristiques. Je n'aime pas abandonner une lecture, je me suis donc accrochée bien que l'envie me démangeait de laisser ce livre de côté mais étant donné qu'il m'a été choisi par les abonnés à ma chaîne Youtube, je me suis fait un devoir d'aller jusqu'au bout. 
★☆☆☆☆



Aucun commentaire:

Publier un commentaire