2 août 2016

{Chronique} Angelfall Tome 1 Penryn et la fin du monde

Le monde court à sa perte. Depuis six semaines, les anges attaquent les humains et ont entrepris de détruire la civilisation. Alors que Penryn tente de prendre soin de sa petite sœur, Paige, handicapée, et de sa mère, paranoïaque et schizophrène, elle assiste à une scène terrible : un ange, Raffe, se fait couper les ailes devant elle par d’autres de son espèce. Penryn se fait repérer et les anges kidnappent sa petite sœur. L’ange blessé est laissé pour mort. Penryn décide de lui venir en aide, car il est le seul à pouvoir révéler l’endroit où ils ont emmené Paige. Même s’ils sont ennemis, ils entreprennent ensemble leur voyage qui les mène jusqu’à San Francisco, où les anges ont établi leur nid. Raffe espère pouvoir se faire greffer des ailes et Penryn entrevoit enfin la possibilité de sauver sa sœur. Mais c’était sans compter sur la résistance humaine qui se met en place, la nature maléfique de certains anges et l’évolution de la relation entre Raffe et Penryn...





C'est vraiment perturbant de voir à quel point il semble humain. Un ange appartenant à une légion venue éradiquer notre espèce ne devrait-il pas avoir l'air extraterrestre ou moche?
-Tant que tes ailes ne saigneront pas, tu passeras pour un humain. Oh, et une dernière chose: ne laisse personne te porter. Les gens sauront que quelque chose ne va pas s'ils se rendent compte à quel point tu es léger.
-Ne t'inquiète pas. Je vais m'assurer qu'aucune fille ne me prenne dans ses bras.
Il tourne les talons et sort de la cuisine en me laissant comme deux ronds de flan. Les anges ne devraient pas avoir le sens de l'humour. Le fait que le sien soit à deux balles est encore pire.



Attendez, je réfléchis. Mmmh. Moui! Je crois bien que Angelfall est le tout premier livre que je lis mettant en scène des anges comme créatures fantastiques (exception faite de la série Georgina Kincaid où ils ont un tout petit rôle). C'est la raison qui m'a fait me procurer ce livre il y a un petit moment. Je préfère vous parler d'un "petit moment" car si je dois être honnête avec vous, je suis incapable de me rappeler à quel moment ce livre a atterri dans ma pile à lire. Ok, ma bibliothèque Livraddict me souffle décembre 2014. Quoi qu'il en soit, je me souviens très bien qu'il me faisait terriblement envie et que j'ai offert un exemplaire à ma copine Bea à Noel dernier. Et hop, nous avons réussi à nous caser cette lecture commune (longtemps après!)
 
L'heure de l'apocalypse a sonné. Les anges mettent le monde à feu et à sang, détruisent ce qui les entoure, kidnappent des humains et en tuent d'autres. Penryn est une adolescente qui tente de survivre à son nouveau quotidien en compagnie de sa petite sœur handicapée et de sa mère folle à lier. Lorsque sa sœur Paige se fait kidnapper par des anges, Penryn n'hésite pas une seconde à sauver l'un d'eux, Raffe et à le contraindre de l'accompagner jusqu'à son nid. Raffe venant de se faire agresser et couper les ailes par ses congénères ne va pas avoir beaucoup d'autres options que de se plier à ses exigeances.
 
Angelfall fait parti de ces livres qui possède un résumé assez simple que j'ai lu une seule fois avant de l'acheter mais qui m'a marqué puisqu'en relisant la quatrième de couverture, je n'ai pas eu la sensation d'être surprise par ce que je lisais. Je suis rentrée très facilement dans cette histoire, heureuse de tomber sur un récit post-apocalyptique. Oui, oui, heureuse. Je sais ça peut paraître étrange mais moi, le chaos, la fin du monde, ça m'a toujours botté (tant que ça reste de la fiction, on est bien d'accord). Cette histoire se lit très facilement, elle est bien rythmée par de courts chapitres où rebondissements et actions sont les maîtres mots et si je n'avais pas été limitée par les différentes parties de notre lecture commune j'aurai dévoré cette histoire à toute allure.
 
Le gros point fort de l'histoire, ce sont les personnages. Penryn est une héroine forte, au caractère affirmé qui a été rendue mature non pas par les récents évènements mais par sa situation familiale atypique. Elle est très attachée à sa petite sœur et se sent constamment responsable d'elle. Aucune fausse note chez ce personnage qui a su me toucher par son cran et sa détermination mais qui a quand même su conserver toute son humanité.
 
Raffe quant à lui est un ange mystérieux et complexe. On ne connaît quasiment rien de son passé ni de ses motivations qu'on va découvrir au compte-goutte. J'ai été particulièrement intéressée à l'idée de découvrir des anges qui n'ont pas le rôle de protecteurs que l'on peut attendre d'eux. Pourtant, Raffe ne parait pas aussi cruel que ses congénères. Il se montre attentif bien que méfiant envers Penryn et réussi parfois à baisser sa garde et je suis tombée sous le charme de ce personnage si charismatique.
 
Mention spéciale pour les personnages secondaires qui ont vraiment su me marquer. Je pense notamment aux jumeaux Dee-Dum mais surtout à la mère de Penryn, complètement frappadingue. Privée de son traitement par l'arrivée de l'apocalypse, persuadée d'avoir des visions du Diable, elle n'hésite pas à tuer pour se défendre et à avoir des comportements absolument crispants digne d'un serial killer. Ne m'attendant pas à croiser un personnage comme elle dans cette lecture, elle a vraiment su capter toute mon attention!
 
En résumé, Angelfall est un YA qui se dévore sans aucun problème. Fluide, intéressant, proposant des personnages marquants et charismatiques et des méchants qui ne le sont pas moins, ce livre a tout pour plaire. Il m'a manqué un soupçon de complexité pour que ce soit un coup de cœur mais en tout cas ça reste une lecture absolument excellente que je conseille à tous si jamais vous n'avez pas encore décidé de sauter le pas.
 
★★★★★
 

6 commentaires:

  1. J'ai un bon souvenir de cette trilogie j'espère que la suite te plaira ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après tout ce que j'en ai entendu, je me dis qu'il n'y a pas de raison ^^

      Supprimer
  2. J'adore cette trilogie :D Pas de coup de coeur non plus mais je les trouve tellement addictif ! Par contre, même si j'apprécie Raffe, je ne craque pas pour lui ^^ Et la mère est effectivement frappadingue (cela se confirme dans le tome 2) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de voir qu'on a le même ressenti pour ce livre :) J'ai hâte de lire le tome 2 du coup et j'espère qu'il sera aussi rythmé ^^

      Supprimer
  3. J'avais bien aimé ce premier tome, mais sans plus. L'ambiance survival, les anges tout ça c'était super, mais j'ai été un peu moins convaincue par l'intrigue. Bon elle se lit vite et bien, mais elle est pas super originale. En revanche j'avais trouvé la fin bien palpitante. Pour ce qui est des personnages, je m'était bien attachée à Penryn, mais Raffe m'avait laissée complètement de marbre ... too bad ;) Je devais être dans une phase overdose de YA je crois ^^ Au final j'ai beaucoup plus accroché au T2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OOOOh No Raffe t'as laissé de marbre, on a pas du tout le même ressenti sur le garçon xD En revanche je suis contente de voir que tu as bien accroché au tome 2, c'est même rare je trouve de plus accrocher à un tome 2 qu'un tome 1 ^^

      Supprimer