4 mai 2017

{Chronique} Illuminae Tome 1 Dossier Alexander

Ce matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange...









-Je sais pas, parce que tu es encore plus timbré que Zinzinus Ier, monarque du royaume des dingues?
-Ma base de données ne trouve aucune référence à ce royaume. Cependant, un cerveau plus vaste qu'une ville entière brûle en mon sein. Mon quotient intellectuel dépasse l'échelle humaine. Je préférerais donc que tu ne m'invectives pas ainsi.
-Oh, pauvre chaton. J'ai insulté ton intelligence artificielle psychopathique et meurtrière?

Ce livre faisait parti de ceux qui me tentaient le plus de découvrir dans ma pile à lire. J'ai beau ne pas être particulièrement friande de science-fiction qui se déroule dans l'espace, la mise en page si particulière de l'ouvrage me l'a rendu très attractif et le nombre de pages (607) n'a pas réussi à me rebuter. J'ai été absolument ravie de constater que les abonnés à ma chaine Youtube me l'ont massivement choisi pour intégrer ma PAL printanière et je n'ai donc pas tardé à le lire. Verdict?
 
La planète sur laquelle vivent Ezra et Kady est brutalement attaquée par la société BeiTech. Avec leurs vaisseaux, ils ne se contentent pas de tout saccager, ils tirent à vue sur tout ce qui bouge et essaient de tuer un maximum d'habitants. C'est la panique et tout le monde prend la fuite. Les deux adolescents qui viennent de mettre un terme à leur histoire d'amour embarquent sur deux vaisseaux différents qui sont venus à leur rescousse: Hypatia et Alexander. Malheureusement, le vaisseau principal de BeiTech les prend en chasse et l'intelligence artificielle qui commande l'Alexander commence à réagir de manière étrange.
 
Ce qui est important de noter c'est que ce livre raconte une histoire mais pas sous le format classique d'une histoire. Etant particulièrement friande de tout ce qui se fait d'innovant dans l'univers du livre, je n'ai pu qu'approuver ce nouveau format. J'ai donc pu découvrir tour à tour des compte-rendus d'entretiens, des échanges de mails, des schémas et d'autres types de documents tout aussi variés et intéressants. Non seulement j'ai vécu une expérience de lecture complètement inédite mais en plus j'ai trouvé que ce principe permettait de rythmer de la meilleure des manières une histoire qui m'aurait je pense un peu moins plu si elle n'avait pas été constituée comme ça.  
 
Justement, l'histoire, parlons-en. J'avoue qu'au départ, je ne me suis pas sentie rassurée parce que la romance était au centre de l'intrigue et je n'avais pas particulièrement envie de lire un soap opera sentimental. Nos deux héros ont rompu le jour de l'invasion de leur planète et depuis, ils s'échangent de nombreux messages dans lesquels nous découvrons les raisons de leur séparation mais aussi leur situation familiale à tous deux. Kady se révèle être un petit géni de l'informatique, tête brûlée et déterminée à atteindre les objectifs qu'elle s'est fixée. Ezra est un peu plus doux et romantique, il a de l'humour et est d'un abord plus simple que Kady. Ca ne s'est pas fait tout de suite mais je me suis finalement attachée à ces deux jeunes tout en me faisant du souci pour eux aux moments opportuns.
 
Heureusement, le récit est loin de se cantonner à leur histoire d'amour puisqu'on a surtout une course poursuite dans l'espace particulièrement haletante qui m'aura captivé jusqu'au bout, effet renforcé par le ton froid, direct et factuel de la narration. C'est toutefois la seconde moitié du livre que j'ai vraiment eu du mal à lâcher. On découvre alors les "pensées" de Aidan qui est l'intelligence artificielle de l'Alexander est c'est à ce moment là que l'histoire part complètement en sucette. Les actions s'enchainent, on a des rebondissements à la pelle avec des scènes intenses, parfois gores, parfois violentes et toujours stressantes. Des passages poussent à la réflexion tandis que d'autres sont tellement prenants qu'on a juste envie de se greffer un troisième oeil histoire de voir si on pourrait lire encore plus rapidement pour avancer au plus vite dans cette histoire de fou.
 
En résumé, je ressors complètement convaincue par Illuminae, un livre au format novateur, rédigé sous forme de dossiers, qui propose une expérience livresque inédite. Le contenu est bluffant, addictif et je pense que j'aurai pu avoir un coup de coeur si il n'y avait pas eu cette première partie un peu plus mollassonne que le reste. Je vous le dis tout net, vivement le mois de juin que j'arrête tout ce que j'ai en cours afin de me plonger dans le tome 2: Gemina.
 
★★★★☆ 

 

1 commentaire:

  1. Clairement, hors du fait que je ne sois pas fan à 100 % de la Science-fiction, le style de narration ne m'attire pas le moins du monde. Je n'arriverais pas à rentrer dans le récit. Je préfère donc tout simplement passer mon chemin !

    RépondreSupprimer