8 sept. 2018

{Chronique} Red Rising Tome 3 Morning Star

« JE SUIS LE FAUCHEUR.
JE CONNAIS LA DOULEUR. JE CONNAIS LES TÉNÈBRES.
CE N’EST QUE LE DÉBUT. »

Darrow aurait voulu vivre en paix. Ses ennemis l’ont jeté dans la guerre. Darrow s’est élevé parmi les puissants qui dirigent la Société pour mieux préparer sa révolution.
À présent, la fin du règne tyrannique des Ors a enfin sonné. 
Malgré les doutes qui l’assaillent, malgré les anciens amis qu’il va devoir affronter aux quatre coins du Système solaire, Darrow est plus que jamais déterminé à briser les chaînes…











Je pense que si vous me suivez depuis un moment, vous devez savoir à quel point il est très rare pour moi de marathonner une série. J'aime normalement prendre mon temps et lire un tome de temps à autres, sans pression. Pourtant, j'ai lu le tome 2 de la série Red Rising en août (qui m'a valu au passage un beau coup de cœur) avant de lire le tome 3 en ce début septembre et me voici donc à jour pour accueillir la sortie prochaine du tome 4 qui va venir signer le début d'une toute nouvelle trilogie. Mais revenons plutôt à nos moutons, qu'ai-je pensé de ce tome 3 ? Ai-je été aussi emballée que par la lecture du tome 2 ? 
Pour rappel, Red Rising est une série de science-fiction qui met en scène un système hiérarchique pyramidal organisé par couleurs. Les Ors sont au sommet de la pyramide, ils occupent les postes les plus importants au sein de la société au contraire des Rouges qui sont à la base de la pyramide et sont tout juste bon à forer le sol de la planète Mars. Notre héros, Darrow était un Rouge qui a été recruté par la rébellion qui l'a transformé physiquement en Or afin qu'il puisse les infiltrer de l'intérieur et mettre un terme au système actuel. 
J'avais énormément aimé le premier tome avant d'être complètement scotchée par le second. J'espérais que le même sentiment m'étreindrais à la lecture du dernier tome de ce cycle sur Darrow mais je dois reconnaître que même si j'ai adoré ma lecture, elle n'a pas été un coup de cœur pour autant (d'accord, ça s'est joué de peu). 
Ce que j'aime dans cette série c'est que chaque tome est finalement assez différent du précédent. J'ai trouvé ce tome 3 très intense et très triste également. On sent que le dénouement est proche et tout s'accélère. Les trahisons se révèlent au grand jour tandis que d'anciennes amitiés se renouent et que de nouvelles alliances se créent. L'aspect politique et militaire est encore une fois à l'honneur et oui, bizarrement, alors que ce n'est pas du tout mon truc, ça continue de me plaire bougrement. 
Darrow a changé, on le découvre moins sûr de lui et plus conscient de ce qu'il risque de perdre à tout moment. J'ai aimé découvrir cette facette plus vulnérable de sa personnalité. Darrow n'est pas juste un robot prêt à faire n'importe quel sacrifice pour arriver à ses fins. Il est toujours aussi loyal et l'amitié est un sentiment plus fort que jamais à ses yeux ces derniers temps. D'ailleurs ce troisième tome met davantage l'accent sur ses amis. Ragnar, Sevro et Mustang sont trois personnages que j'ai appris à découvrir et à aimer tout au long des trois tomes mais ils n'avaient pas encore réussi à m'émouvoir et à me faire frémir comme ça a pu être le cas cette fois-ci. 
Je pense ne pas avoir ressenti de coup de cœur à cause des quelques longueurs perçues durant les scènes de combat mais je ne peux pas m'empêcher de mettre à ce livre la note maximale grâce aux nombreux frissons d'appréhension et la frénésie que j'ai ressenti en cours de lecture. Quant à la fin, totalement inattendue, elle a su m'arracher quelques larmes. J'attends donc avec impatience le quatrième tome afin d'en découvrir plus sur cet univers toujours plus passionnant. 
★★★★★






2 commentaires: