3 oct. 2018

{Chronique} Les Chroniques de MacKayla Lane Tome 2 Fièvre rouge

Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d'un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d'illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma sœur, et j'ai l'impression que, depuis, il n'en finit plus de s'effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel: il s'agit aussi du vôtre. Les murs entre humains et faës sont en train de s écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver.















En début d'année, j'ai tourné une vidéo de "résolutions livresques" dans laquelle je me suis motivée à lire 10 reliques de ma PAL sur l'année 2018. Il faut savoir que je possède la série entière (les 5 tomes) de Les Chroniques de MacKayla Lane depuis 2014 et que j'ai lu le premier tome il y a seulement deux ans, en 2016. Je l'avais alors moyennement apprécié (les faes n'ont jamais été les créatures surnaturelles que je préfère) mais j'avais envie de poursuivre la saga d'autant qu'on me l'a tellement recommandée que je ne pouvais pas abandonner si vite. J'ai donc enfin réussi à lire le tome 2 et vous savez quoi ? J'ai bien fait de ne rien lâcher, je l'ai lu en deux jours tant je me suis régalée. 
La soeur de Mac a été assassinée. La jeune fille va donc tout plaquer et partir en Irlande pour tenter d'élucider son meurtre puisque la police a classé l'affaire, faute de nouvelle preuve. Mac va aller de découverte en découverte. Elle va rapidement apprendre qu'elle est une sidhe-seer dont les pouvoirs lui permettent de percer les illusions des faes qui pullulent dans les rues de Boston. Elle a également la capacité de détecter les objets de pouvoirs faes ce qui arrange fortement Barron, le propriétaire lunatique et ronchon d'une librairie qui a pris la jeune fille sous son aile tout en l'utilisant comme baguette de sourcier pour récupérer des objets rares. 
Ce qu'il y a de bien et ce dont je suis très reconnaissante envers l'auteure, c'est qu'elle a eu l'intelligence de faire de nombreux rappels au début de son livre ce qui fait que même si deux ans se sont écoulés entre ma lecture du premier et du deuxième tome, j'ai pu reprendre le fil de l'histoire sans aucun problème. Alors bien sûr, j'étais un peu sur mes gardes, n'ayant jamais vraiment apprécié les lectures sur les faes et ayant été un poil déçue par le premier tome mais j'ai été agréablement surprise de constater que j'appréciais ce que je lisais et ce, dès les premiers mots. Il faut dire que la narration est agréable et dynamique et j'adore me retrouver dans les pensées de Mac, une héroïne qui lutte contre sa nature insouciante et naïve et qui vit désillusion sur désillusion tout en ayant la faculté de rebondir et de faire preuve de malice et de sarcasme. 
Ce second tome est moins introductif que le premier mais on ne peut pas dire que l'intrigue va à cent à l'heure pour autant. Elle est dans la continuité du premier tome et tourne autour des objets de pouvoirs faes. Je l'ai trouvé bien amenée et énergique et l'auteure en profite pour introduire de nouveaux personnages qui vont à mon sens être essentiels pour la suite de la série. On découvre notamment Dani, une autre sidhe-seer qui a eu droit par la suite à 4 tomes la concernant. Nul doute que si je continue à apprécier à ce point la série, je me les procurerai en temps voulu. 
En résumé, cette lecture n'a pas été un coup de coeur mais je l'ai tout de même adoré. Les personnages évoluent, gagnent en consistance et en charisme tandis que l'intrigue continue son petit bonhomme de chemin. L'atmosphère propre à la série me plait également beaucoup et j'ai déjà hâte de retrouver Mac dans le troisième tome de ses aventures. 
★★★★★


Aucun commentaire:

Publier un commentaire