21 mars 2017

{Chronique} Une braise sous la cendre Tome 1

Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai."
Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

"Laia. Tu es pleine de vie, de noirceur, de force et d'esprit. Tu fais partie de nos rêves. Tu brûleras, car tu es une braise sous la cendre. C'est ton destin. Etre une espionne de la Résistance, ce n'est qu'une infime partie de toi. Ce n'est rien."
Que répondre? Il est injuste qu'il sache tant de choses sur moi alors que je ne sais rien de lui.


J'ai acheté ce livre peu de temps après sa sortie, fin 2015 mais comme pour la plupart des livres qui composent ma bibliothèque, ce n'est pas pour autant que j'ai réussi à le lire dans la foulée. Plus le temps passait et plus je voyais des avis dithyrambiques et des coups de cœur un peu partout sur la blogo, ce qui m'a encore moins donné envie de m'y plonger parce que dans des situations comme celles-là, j'ai toujours peur d'être à contre-courant et de faire partie des rares lectrices déçues. Finalement, j'ai décidé de forcer un peu la chance et j'ai inclus Une braise sous la cendre à ma pré-sélection de pile à lire hivernale et je crois bien qu'il est arrivé en tête des votes de mes abonnées sur YouTube. Quoi qu'il en soit j'ai décidé de faire de ce livre ma toute dernière lecture de cette petite PAL de saison.  
 
Les Martiaux, un peuple guerrier, se sont emparés de l'Empire par la force. Ils ont relégué les Erudits avec qui ils cohabitaient auparavant au rang d'esclaves et désormais, la lecture est un acte punissable de mort. Darin, un érudit, a été arrêté et emprisonné par les Martiaux et sa soeur Laia, va tout faire pour libérer le dernier membre de sa famille encore en vie. Pour cela, elle va prendre contact avec la Résistance et passer un marché avec eux. Elle accepte d'infiltrer Blackcliff, l'école qui forme les Masks (les soldats d'élite Martiaux) en échange de la promesse du chef de la Résistance de libérer son frère.
 
Il s'est passé près d'une centaine de pages avant que je sois vraiment prise au jeu par le récit. J'appréciais quand même ce que je lisais mais je ne comprenais pas l'engouement général des lecteurs envers cette histoire. Il faut dire que l'auteure ne se précipite pas. Son histoire est rythmée, certes mais elle prend également le temps de mettre en place l'ambiance antico-orientale, le contexte ainsi que les personnages de son récit.
 
Laia m'a moyennement convaincu. Elle est courageuse et loyale mais elle est également très craintive et a souvent besoin de se mettre des coups de pied aux fesses avant de réussir à se libérer de sa paralysie et d'agir. Il faut dire qu'elle doit obéir aux ordres de la Commandante, une femme cruelle qui dirige d'une main de fer l'école de Blackcliff. J'ai en revanche adoré ce personnage sadique et charismatique. Cette femme ne semble pas posséder une once d'humanité et je me suis souvent demandé quelles étaient la nature de ses petites magouilles. Autres personnages très étranges qui m'ont beaucoup marqué, ce sont les Augures, des êtres vieux comme le monde et immortels, capables d'entendre les pensées des gens et d'ânonner d'obscures prophéties. Craints et respectés, j'espère qu'ils seront encore très présents dans le tome 2 parce qu'ils m'ont vraiment plu.
 
Et puis, je ne peux pas ne pas vous parler d'Elias puisque l'auteure alterne sa narration entre les points de vue de Laia et du garçon. Elias est un élève de Blackcliff, c'est un Mask qui semble différent de ses petits camarades. Remarqué par les Augures, son destin semble lui échapper. J'ai adoré ce personnage complexe, intelligent et sensible qui se pose des questions sur le monde qui l'entoure et sur des notions de bien et de mal que ses compagnons d'armes sans scrupules ne prennent pas la peine de se poser.
 
En résumé, j'ai trouvé cette histoire riche et passionnante et j'ai bien aimé qu'elle soit ponctuée de petits éléments fantastiques avec la présence de créatures comme des goules ou des golems. L'ambiance est assez sombre et j'ai souvent eu peur pour la vie de mes personnages chouchous. L'auteure réussi à merveille à dépeindre les sentiments et les états d'âme d'Elias et de Laia et cet univers original, complexe et sans pitié me restera en tête encore longtemps.

★★★★☆


 

4 commentaires:

  1. Ravie que tu aies aimé ♥ Ce fut un coup de coeur pour moi ! C'est vrai que Laïa est craintive, mais je trouve qu'elle change des héroïnes habituelle et qu'elle a une jolie évolution. Et j'adore Elias également. Dans un autre genre, j'adore ce que dégage la Commandante !
    J'espère que le T2 te plaira mais je pense que oui, il est vraiment dans la ligné du 1 ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis super contente que tu aies aimé ta lecture ! Je n'ai pas eu le coup de coeur, tout comme toi, mais j'ai passé un excellent moment :D La commandante est vraiment horrible et très bien décrite par l'auteure ! Laïa & Elias sont des personnages attachants ;) Bref, j'ai hâte de lire la suite ^^

    RépondreSupprimer
  3. Un premier tome très sympa, j'ai également dévoré le tome 2 !

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai pas encore lu ce livre mais il me tente beaucoup ! :)

    RépondreSupprimer